En 1969 : Serge Giguère remporte le

"Québec 200", écourté par un violent orage.

 

Il a mené continuellement la 1ère tranche du 200 tours. À la 2e tranche, un violent orage forca les officiels à arrêter cette fameuse course. Dans les qualifications:

#16 Serge Giguère : 41.35

#35 Marcel Corriveau : 41.56

#48 Norm Lelliott : 42.32

#50 Denis Giroux : 42.48

#0 Jack Lessard : 42.59.

 

Au départ ces voitures se suivirent roues à roues et le drapeau jaune ne fût montré qu'au 27e tours, alors que survient le 1er accident de la journée impliquant les bolides de Roger Lemieux, Jack et Louis Lessard.

 

C'est au 38e tour que survient une collision qui élimina le champion provincial, Corriveau, alors que ce dernier talonnait le 16 de Giguère, Jean Claude Gratton qui était en train d'être doublé perdit le contrôle de son véhicule. Giguère l'évita, Corriveau ne pût freiner à temps. Denis Giroux fit faire volontairement un magistral tête-à-queue à son bolide et cela le sauva de la catastrophe. Ce fut certainement, une très belle manoeuvre, démontrant l'habiité du pilote conduisant le 50.

 

La lutte reprit de plus belle, de plus en plus vite entre la Chevelle de Serge Giguère (427 p.c.), la Chevelle de Jean Paul Cabana (350 p.c.), la Beaumont de Norm Lelliott (350 p.c.) et la Chevelle de Denis Giroux (350 p.c.). Ces pilotes évitèrent l'empilade du 43e tour impliquant Gilles Brochu de Montréal, Jean Claude Guibeault de Montréal, André Smith de Victoriaville, Jack et Louis Lessard de Québec.

 

Au 76e tour le G-1 d'André Scott prit feu et répandit de l'huile sur la piste ce qui causa un autre sensationnel accident impliquant cette fois 6 voitures. À la reprise la lutte se fit entre les 3 vaillants pilotes, Serge Giguère, Jean Paul Cabana et Denis Giroux, le tout resta inchangé, jusqu'à la fin.

 

Il faut dire que Giguère au volant d'un bolide de 4,000 lbs, avec moteur de 427 p.c. a bien manoeuvré et a fait taire bien des connaisseurs et experts qui ne pouvaient concevoir qu'un bolide de cette pesanteur, comparé aux voitures de 2,800 lbs à 3,000 lbs., pourrait passer à travers des retardataires, sur une piste de 1/2 mille, avec 33 voitures lancées à pleine vitesse.

 

Toutefois, Serge a été plus que sensationnel. Non seulement il a évité les accidents qui le luttaient constamment en ouvrant le peloton mais, il a su maitriser sa Chevelle d'une manière étonnante.

 

Les temps d'essais pour les 15 premiers.

 

1.Serge Giguère: 41.35

2.Marcel Corriveau: 41.56

3.Norm Lelliott: 42.32

4.Denis Giroux: 42.48

5.Jack Lessard: 42.59

6.Jean-Paul Cabana: 42.63

7.Philippe Paré: 42.65

8.Gilles Brochu: 42.89

9.Maurice Sylvain: 43.00

10.Clément Houle:43.17

11.Paul Hamel:43.25

12.Lucien Dulude: 43.25

13.Félix Bélanger: 43.67

14.Georges Loiselle: 43.96

15.François Chaussé: 43.98.

 

Les $10,000 seront partagés selon une décision de NASCAR.

 

1.Faire le partage de la bourse selon le classement au moment de l'orage s'abbattit à l'Autodrome.

 

2.Prendre la moitié de la bourse pour ce premier 100 tours complété et partager l'autre moitié, soit $5,000 entre tous les pilotes.

 

3.Donner $5,000 en bourse pour la 1ère tranche et l'autre $5,000 pour les qualifications.

 

Après délibération, c'est le 3e item qui a été accepté et jugé le plus juste.

 

La bourse.

 

Le gagnant a une bourse de $1,500

Le 2e $1,000

Le 3e $700

Le 4e $600

Etc...

 

Les 15 premiers.

 

1.#16 Serge Giguère 100 tours

2.#5A Jean-Paul Cabana 100 tours

3.#50 Denis Giroux 100 tours

4.#9 Lucien Dulude 98 tours

5.#31 Jean Claude Guilbeault 98 tours

6.#77 Philippe Paré 96 tours

7.#24 Pierre Fortier 95 tours

8.#0 Jack Lessard 93 tours

9.#87 François Chaussé 92 tours

10.#44 Félix Bélanger 89 tours

11.#48 Norm Lelliott 83 tours

12.#750 Maurice Sylvain 82 tours

13.#X2 Georges Loiselle 79 tours

14.#21 Gaston Deblois 76 tours

15.#B4 Louis Lessard 76 tours

 

Ce texte provient d’un journal mais le nom est indisponible.

 

Source : Envoyé par Christian ‘Ti-Gaz’ Genest