En 1972 : Gaston Grenier.

 

Une personne fort en vue dans le domaine du stock-car nous a confié très discrètement que Gaston Grenier avait l'intention de faire un retour. Certainement pas à l'émission Prenez le Volant... mais bien sur une ovale ? Il serait question d'une Chevelle 1955 portant l'éternel numéro 51. Ce serait une excellente surprise, un vrai cadeau du "Père Noel".

 

 

En 1972 : Gaston Grenier.

 

Une définition de Gaston Grenier: l'homme de forte stature, au sens de l'humour très développé et donc la vie est conscrée entièrement aux courses de stok-car. Gaston est sans contredit l'officiel qui met le plus de son coeur et de son temps dans le monde du stock-car. C'est lui qui doit faire respecter l'ordre dans le paddock, c'est lui qui doit appliquer avec sévérité les ordres du signaleur lorsqu'il est au volant du Pace Car et quoi d'autre encore ?

 

Durant la semaine on le voit au volant du camion de la piste, on lui confie toujours une tâche souvent aride, souvent il travaille dans l'ombre et nul ne se doute que sa participation est parfois essentielle.

 

Gaston a débuté en 1958 comme cascadeur pour le compte des "Lucky Hells Drivers".

 

Pendant 4 ans il a perfectionné les techniques de la conduite de précision. Ce fut d'ailleurs le premier pilote québécois à faire le saut de l'autobus.

 

En 1962, il commencait sa carrière de pilote de stock-car au volant d'un coupé à la piste de Val St-Michel.

 

Par la suite, il faisait l saut chez les "Sportsman" avec un Pontiac 57. Insatisfait de ce bolide, Gaston mettait ensuite en piste le célèbre no:51, la flamboyante Chevrolet 56 qui reluisait de propreté.

 

Finalement on lui confiait la responsabilité du fameux Road Runner no:43 avec lequel il termina sa carrière en 1969.

 

Gaston ne pouvait abandonner complètement les courses et c'est là qu'il prit en charge la direction de la section sécurité.

 

Depuis cette époque, il effectue un travail admirable dans ce domaine. Durant l'hiver, il occupe la même fonction pour l'ACAN et celà pour la 3ième année consécutive.

 

Gaston est marié à Camille, c'est un jeune père de famille de 31 ans qui est le grand copain de ses deux fils Richard et Denis.

 

Gaston est mécanicien automobile quoique depuis quelques années il se soit spécialisé dans la réparation d'appareil hydraulique.

 

Ces textes proviennent d’un journal mais le nom est indisponible.

 

Source : Envoyé par Christian ‘Ti-Gaz’ Genest