1974 - Sanair. "Je suis confiant"

Claude Favreau,  mécano de Cabana.

 

Pour Claude Favreau, le mécanicien des Entreprises Jean-Paul Cabana, ce Super Molson n'est pas plus inquiétant qu'une épreuve de stock-car ordinaire même s'il s'agit d'une grande première québécoise. A l'emploi de Cabana depuis dix-sept ans, Favreau en a vu bien d'autres et il espère bien voir le "grand patron" décrocher le drapeau à damier lors de ce SUPER MOLSON.

 

Se basant sur l'expérience vécu à la fin du mois de juillet à la piste de Mosport alors que le grand maître Richard Petty avait conduit la Monte-Carlo Sonic, Claude a déclaré: " Lors de mon séjour en Ontario en compagnie de Richard Petty et Bobby Allison, j'ai appris beaucoup de choses même s'il y a dix-sept ans que je suis dans le stock-car.

 

Au tout début, je pensais que ce ne serait pas une sinécure de préparer la voiture pour Petty mas je fus agréablement surpris. Quelques petits changement à la suspension et le tour fut joué. J'ai pris des notes et soyez assurés que la voiture sera très bien préparée".

 

On se souviendra que lors de cette épreuve à Mosport, c'était la première fois que Petty conduisait une voiture autre qu'un produit Chrysler. Même s'il devait concéder cinq cent livres à ses adversaires et qu'il possédait un moteur un peu moins puissant, il a tout de même réussi à se qualifier en deuxième place, soit devant tous les conducteurs réguliers de NASCAR Canada qui font la pluie et le beau temps en Ontario. Malheureusement, la course fut de courte durée pour Petty car il quitta la piste dans le troisième virage mais ce n'était pas à cause de la voiture.

 

Lors de ce SUPER MOLSON, Jean-Paul Cabana a bien l'intention de suivre les conseils de son mécanicien. Cette expérience, il a l'intention de prouver qu'elle a été très utile et il tient à tout prix à l'emporter pour ainsi poursuivre sa domination dans les épreuves de stock-car commanditées par la Brasserie MOLSON.

 

Source : Christian ‘Ti-Gaz’ Genest

              Provenant d'un journal ou programme de course